Autorisation de la demande de manifestation-WEF

La demande de la Jeunesse Socialiste Suisse pour un rassemblement contre le WEF à Davos a été approuvée. En collaboration avec d’autres organisations et mouvements, la Jeunesse Socialiste Suisse (JSS) souhaite donner un signal clair contre le racisme, le sexisme et la catastrophe climatique.

Comme la commune de Davos l’a annoncé aujourd’hui dans son communiqué de presse, un rassemblement aura lieu le 24 janvier à 15h00. La JSS se réjouit de cette décision et se mobilisera avec d’autres organisations pour l’occasion. „Il est nécessaire qu’une plateforme critique existe, contre cette rencontre des plus riches et des plus puissants. Contre une politique pour les 1%, pour une politique de 99%“, déclare Bertil Munk, vice-président de la JSS. L’an dernier, la demande avait été refusée, en raison de fortes chutes de neige.

„La catastrophe climatique se précipite. Mais les plus puissants du monde refusent d’agir. Toutefois, il est urgent de tout faire sur le plan politique“, a déclaré Bertil Munk, vice-président de la JSS. Du point de vue de la JSS, les protestations actuelles contre les politiques climatiques irresponsables des plus puissants montrent que les gens ne veulent plus continuer ainsi.

Le WEF sera suivi, entre autres, par le Président américain Trump et le nouveau Président assermenté du Brésil, Bolsonaro. „Le racisme, le sexisme et la négation de la catastrophe climatique n’ont pas leur place en Suisse, surtout pas lors d’une réunion subventionnée par l’Etat“, a déclaré Julia Müller, co-présidente de la JS Grison et députée au grand conseil du même canton.

Ensemble, les militant-e-s veulent organiser un rassemblement pacifique. Pour un avenir solidaire et durable!

 

 

 

Menü schließen