Il est question d’être humains qui, à cause des petits tours de passe-passe, ne trouvent plus rien à manger

Interview de Mme Valentina Hemmeler-Maïga, ingénieure agronome, secrétaire syndicale chez Uniterre.

  1. Pourquoi le syndicat Uniterre soutient-il l’initiative des jeunes socialistes « Stop à la spéculation sur les denrées alimentaires » ?

Pour la simple et bonne raison que cette initiative met à l’ordre du jour une thématique qui serait, sinon, simplement passée sous silence : les crises alimentaires que subissent des régions entières du globe, et leurs habitants. Cela permet de braquer les projecteurs médiatiques sur le fait que le secteur de la finance, après la crise de 2008, a désormais également investi le secteur agricole, et spécule désormais sur de produits alimentaires, alors que jusqu’ici, les paysans avaient été relativement épargnés par les déprédations des requins de la finance… (mehr …)

Weiterlesen

Wenn Seifenblasen platzen!

Tagtäglich sind die Zeitungen voll über Flüchtlinge und die Balkanroute – über die Zustände vor Ort wird jedoch kaum berichtet. Jonas Hasenfratz, Vorstandsmitglied der JUSO Aargau, ist gemeinsam mit sieben Helfenden nach Kroatien, Slowenien und Italien gereist und hat sich selber ein Bild verschafft. Hier sein eindrücklicher Erlebnisbericht. (mehr …)

Weiterlesen

A tutti gli approfittatori finanziari: Game Over!

A Ginevra, Zurigo e Lugano ogni giorno centinaia di trader sono seduti davanti ai loro computer high-tech e speculano in borsa su prodotti alimentari, causando così enormi fluttuazioni di prezzo con conseguenze disastrose per milioni di persone nei paesi più poveri al mondo. L’iniziativa “Stop alla speculazione sulle derrate alimentari“ vuole cambiare ciò. (mehr …)

Weiterlesen

« Game Over ! » pour les affameurs de la finance !

A Genève, à Zurich ou encore à Lugano, quelques centaines de spéculateurs s’installent tous les jours devant leurs ordinateurs high-tech et spéculent sur la nourriture sur les marchés boursiers. Ils causent d’énormes fluctuations de prix sur les aliments avec des conséquences dévastatrices pour des millions de personnes dans les pays les plus pauvres. L’initiative contre la spéculation sur les denrées alimentaires peut stopper cela! (mehr …)

Weiterlesen

An alle Finanz-Heuschrecken: Game Over!

In Genf, Zürich und Lugano sitzen täglich einige hundert Trader an ihren High-Tech-Computern und spekulieren an der Börse mit Lebensmitteln. Sie verursachen damit enorme Preisschwankungen für Nahrungsmittel mit verheerenden Folgen für Millionen von Menschen in den ärmsten Ländern. Die Initiative „Keine Spekulation mit Nahrungsmitteln“ will das ändern. (mehr …)

Weiterlesen
Menü schließen